chq_carre3
Malika FILIPETTI Malika FILIPETTI 20 février 2015

Faire échec aux impayés !

Un débiteur qui remet à son créancier un chèque non daté peut s’opposer au paiement

 

chq
Le contexte : Cour de cass 16/12/2014 – 13-20895
Dans le cadre du projet d’acquisition d’un bien immobilier appartenant à une société, un particulier remet au gérant de cette dernière un chèque d’un montant de 20 000 €.
Le particulier ayant fait opposition, le chèque a été rejeté.
Le vendeur engage une procédure afin de lever l’opposition, à son sens, illégale et obtenir le paiement du chèque.
Le particulier fait constater au tribunal que son chèque n’est pas daté, ni situé ( date et lieu ) Le…., à……), de ce fait, le chèque est invalidé par les juges du fond, qui suivent les arguments du particulier.

La cour de cassation estime que la date et le lieu sont des mentions obligatoires (Article L131-2 du c.mon et financier) et rejette le pourvoi. A défaut de ces mentions le chèque n’est pas un chèque.
En pratique, dès réception du d’un chèque, il faut vérifier toutes les mentions, compléter les date et lieu, peu importe que ces 2 mentions soient de votre main (cass.crm. 11 janvier1966, 64-91477)

Création et forme du chèque selon le code monétaire et financier
Article L131-2 En savoir plus sur cet article…
Le chèque contient :
1. La dénomination de chèque, insérée dans le texte même du titre et exprimée dans la langue employée pour la rédaction de ce titre ;
2. Le mandat pur et simple de payer une somme déterminée ;
3. Le nom de celui qui doit payer, nommé le tiré ;
4. L’indication du lieu où le paiement doit s’effectuer ;
5. L’indication de la date et du lieu où le chèque est créé ;
6. La signature de celui qui émet le chèque, nommé le tireur.

Ces mentions doivent être apposées au moyen d’un procédé de marquage ou d’impression indélébile offrant toute garantie de sécurité.

Une réflexion au sujet de « Faire échec aux impayés ! »

  1. bonnamour

    Lancé le 16 Février 2015, Zplace offre une nouvelle approche de l’assurance crédit en proposant une étude comparative, globale et exhaustive du marché, des intervenants, et des produits pour couvrir le poste client des entreprises Françaises.
    Tout le monde peut désormais avoir accès à une information simple, claire, et surtout, comparer les différentes solutions.
    À propos de Zplace :
    Ce site très novateur (pas de comparaison actuelle sur le marché) est le fruit d’un partenariat entre Gramaglia & Altassura avec les soutiens des assureurs crédit.
    Notre équipe, issue du monde de l’assurance-crédit, est partie du constat que seul 0,5% des entreprises sont actuellement assurées crédit en France et que les principaux assureurs crédit se cantonnent à assurer souvent de manière «confidentielle» un certain profil d’entreprise.
    Les TPE, entreprises de 0 à 19 salariés, sont au nombre de 2,5 millions. Elles représentent 96,8% du nombre total d’entreprise en France (hors agriculture, services financiers et administration) source INSEE. Or seulement, 2 % des TPE sont assurées crédit.
    Avec cette nouvelle place de marché, nous voulons promouvoir les solutions d’assurance crédit à destination des TPE et les mettre en exergue, en perspective face à leurs concurrents.
    Dans le contexte de crise actuelle, Zplace informe les entreprises en mettant en exergue les différents leviers de l’assurance crédit tel que l’amélioration de l’accès du financement bancaire.
    Quitter les grandes autoroutes empruntées par tous, pour conquérir de nouveaux espaces !
    Informer les 97% d’entreprises qui ont des problématiques, une exposition forte aux risques financiers, des besoins mais aucune offre ou solution !
    Ces entreprises sont à la recherche de conseils, de mise en relation et ce, dès le lancement de leur activité ; alors Trouver des solutions, sortir de la confidentialité mettre à la portée de tous, vulgariser l’assurance-crédit voilà notre feuille de route !

    Avec le concours des sept principaux assureurs-crédits implantés en France, Véritable outil d’information « pédagogique » pour les entreprises, mais aussi pour la presse économique (seul support qui présente en ligne et « regroupe » les derniers communiqués des compagnies Coface, Euler, Groupama AC, Atradius….).
    Dès 2007, Stéphane Bonnamour & Guillaume de Drouas se sont associés pour créer Altassura, riche d’une grande expérience accumulée dans leur domaine respectif, au sein de grands groupes d’assurance et de grands groupes d’État.
    Cette stratégie a été menée en partenariat avec Gramaglia, l’un des principaux acteurs en assurance du sud-est, représenté par Olivier Labedan Responsable Service Entreprises.
    Nos atouts sont nombreux : une longue expérience de ce secteur si particulier, nos relations privilégiées avec les différents intervenants, un site clair, réactif, lisible et abordable, réactualisé en permanence, offrant un éventail de formules adaptées à touts les besoins.

    Plus d’informations au 0 811 260 737

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>